Sculptural Drawing

Art by Christina James Nielsen.

Check GalleryShop Now

WHAT THE CRITIQUES SAY

  • La Tribune, Edition B26-Numéro 15
    Expo: Terres d’ecritures, Grignan 2010
    Jusqu’au 27 avril, l’association “Terres d’ecritures” de Grignan expose les æuvre de Christina Jmaes Nielsen et Shaun G. Day, différent dans la technique mais très en harmonie dans cette présentation.
    Christina dessine et structure au fil de fer des personnages et objects, qu’elle habille, surtout des femmes, avec sensualité et originalité.
    Les courbes et les contrastes du noir et blanc, souvent utilisés, ajoutent une note mystérieuse et secr`te aux créations.
    Shaun, lui nous ramène à la douceur, au clair obscur des peintures du XVIIe siècle, intimité des intérieures et des objects de tout les jours, la poésie d’une belle robe décolletée qui attand le prochaine bal sur un mannequin, la rondeur d’une bouilloire patinée par l’usage.
    Au total une exposition riche de 68 æuvres, de ces deux artistes, chaleureux et inventifs, venus du Danemark pour les présenter et qui aiment Grignan oú ils ont réside pendant plusiers années.

    D.M.
  • La Tribune, Edition A07 – Numéro 14
    Expo: Terres d’ecritures, Grignan 2010
    Fragilié….éternite
    ….Christina James Nielsen travaille le trait, la ligne, le fil de fer, mobile et déformable autant qu’il est possible, mais avec quelle grâce, quelle delicatesse, l’humour en plus.
    Scénes de la vie conjugale, féminité tellement assumée, ses tableaux et sculptures sont d’aujourd’hui, ils sont la vie. Elle affirme apprécier particulièrement ce matériau du fait qu’il ouvre toutes les portes par sa jeunesse dans l’histoire de l’art et justement sa flexibilité.Elle précise également que l’ombre portée du fil crée une nouvelle histoire.

    Cathrine Béraud-Dufour
  • Kvindeportrætter
    I otte år har Christina James Nielsen (f. 1974) arbejdet inden for genren skulpturel tegning. I tynd metaltråd former og gennemarbejder hun sit motiv, der herefter fastgøres på en hvid baggrund. Ofte er der tale om kvindeportrætter, i halv- eller helfigur, og en rigtig god virkning opstår, når kunstneren lader et stykke stof illudere en kjole eller en bluse, eller et diminutivt blondelommetørklæde pludselig får lov at spille med. Christina Nielsen evner at udnytte materialets grafiske potentiale optimalt og har samtidig fuldt styr på sin håndværksmæssige overlegenhed. Hun holder sin sti frygtindgydende ren og forfalder aldrig til effektjageri. 

    Preben Winther

SEE MY WORK AT